Comment réduire vos déchets de tonte ? 6 solutions

D’avril à octobre, le gazon pousse à une allure grand V ! Et les déchets de tonte s’accumulent... À moins que… ? Cecilia Debacker, journaliste spécialiste des jardins, montre 6 solutions pour que l’herbe retourne au jardin !


12.04.2018 - Conseils pratiques

Pailler les plantes

Le paillage consiste à couvrir le sol (d’une couche épaisse) de matières organiques, comme l’herbe. Répartissez les tontes dans vos parterres ou au potager. Les avantages :

• vous protégez le sol du dessèchement,

• vous freinez la germination des mauvaises herbes,

• vous stabilisez la température du sol,

• vous nourrissez le sol en profondeur. Les organismes utiles du sol, tels les bonnes moisissures et les vers de terre, décomposent l’herbe en humus riche en nutriments.

Conseil :

Limitez le paillage à 3 cm d’épaisseur et ne couvrez pas les jeunes plantes.

Tondre avec une mulcheuse

Une mulcheuse est une tondeuse dans laquelle l’herbe coupée recircule entre les lames pour être hachée menue et éparpillée sur le gazon. Finie, la corvée du ramassage !

Avantages :

• les particules d’herbe couvrent le sol entre les brins, ce qui laisse moins de place aux indésirables.

• vous évitez le dessèchement de la terre, ce qui réduit les arrosages.

• vous nourrissez votre gazon. Les particules se dégradent rapidement et forment de l’engrais.

L’herbe fait le bonheur des poules !

Les poules adorent les jeunes brins d’herbe bien verte. Jetez-leur de l’herbe fraîchement coupée dans le poulailler, elles n’en feront qu’une ‘becquée’ !

Conseil :

Ne leur jetez pas plus d’herbe qu’elles ne peuvent en manger. En pourrissant, l’herbe dégage une odeur nauséabonde.

Sur le tas de compost

L’herbe coupée est riche en azote et constitue un matériau ‘vert’ idéal pour votre compost. Mais veillez à la mélanger à une quantité suffisante de matériau ‘brun’ (autrement dit sec), tels des feuilles sèches, des aiguilles de pin, des copeaux de bois… L’idéal : deux parts de gazon pour une part de matériau brun.

Conseil :

Vous tondez un jour où il fait chaud ? Laissez sécher la tonte sur la pelouse et ne la mettez au compost que le lendemain. Elle sera beaucoup moins humide. Cela vaut mieux pour l’équilibre entre matériaux bruns et verts.

Remplacez la pelouse par des couvre-sol

Vous utilisez peu une partie de la pelouse ? Remplacez-la par des plantes vivaces ou des couvre-sol. Cela vous fera moins de travail et de déchets, et plus de plaisir !

Astuce :

Servez-vous des plaques de gazon pour créer un banc de verdure :

- prélevez des carrés de gazon de ± 25 x 25 cm
- empilez-les en les faisant se chevaucher : votre banc sera plus solide et plus stable
- comblez les trous avec de la terre
- les côtés du banc peuvent être inclinés vers l’extérieur. Ils auront ainsi autant de lumière que le reste du banc ...
Dans environ deux mois, les carrés de gazon auront à nouveau développé des racines et votre banc de jardin sera prêt !

Laissez pousser le gazon !

Quoi de plus beau qu’une prairie d’herbes hautes ou fleurie ? Elle accueille une profusion de fleurs sauvages, d’insectes, d’abeilles et de papillons.


De gros travaux prévus au jardin ? Voyez les conteneurs que propose SUEZ.

Cecilia Debacker a été durant des années journaliste spécialiste des jardins pour l’hebdomadaire Libelle. Elle transmettait aux lecteurs sa passion pour tout ce qui est vert : des plantes d’intérieur aux jardins grandioses à l’étranger, en passant par les créations florales. Aujourd'hui, elle vous donne des idées pour un jardin zéro déchet. Parce que les déchets verts cachent eux aussi une mine de ressources.

“Sacrifiez un bout de gazon et plantez un couvre-sol. Moins de travail, plus de plaisir !”

Cecilia Debacker, journaliste spécialiste des jardins
Avec plaisir !