« Cup2Paper s’intègre parfaitement à l’ambition de Toyota en matière de durabilité »

Toyota Motor Europe (TME) s'engage depuis des années déjà en faveur du développement durable et du recyclage, une philosophie ancrée dans les gènes de l'entreprise. En collaboration avec SUEZ, son partenaire en matière de gestion des déchets, de nouvelles initiatives sont constamment prises. Cup2Paper, le gobelet jetable le plus durable, est la dernière en date.


02.11.2018 - Témoignages clients

De nombreuses initiatives durables

Employant 2 700 personnes sur les sites d’Evere et de Zaventem, TME est une des entreprises les plus ambitieuses en matière de développement durable. L'un de ses objectifs consiste à recycler le plus possible. Robby Stordeur (responsable de la gestion des déchets) et Ilse Bruggeman (responsable des services de restauration internes) l’illustrent avec quelques exemples.

  1. « Parce que nous sommes certifiés ISO 14001, nous sélectionnons nos fournisseurs autant que possible en fonction de leur caractère durable. SUEZ est notre partenaire depuis 2012 et nous attendons de cette entreprise une aide en vue de maximiser le tri à la source et de réduire notre empreinte environnementale. Nous nous appuyons également sur l'expertise de SUEZ en matière de séparation efficace des déchets chimiques de notre département Recherche & Développement. »
  2. « Cette année, en collaboration avec SUEZ, nous avons introduit des conteneurs semi-enterrés pour les déchets bio-organiques. Nous collectons les déchets organiques dans la cuisine de l'entreprise, les bureaux et le parking. Les éléments biodégradables sont également triés dans la zone de vaisselle du restaurant d'entreprise lorsque les assiettes sont débarrassées. »
  3. « TME travaille selon le principe Kaizen qui mise sur l'amélioration continue. C'est ainsi que nous définissons chaque année de nouveaux objectifs. Année après année, la fraction des déchets résiduels est de plus en plus réduite au profit de nouveaux monoflux. La réduction du pourcentage de déchets résiduels est même fixée par des indicateurs clés de performance (ICP). Concrètement, nous voulons réduire le pourcentage de déchets résiduels de 12 % ces cinq prochaines années. Dans les bureaux, nous avons également pris plusieurs initiatives : des îlots de déchets sont prévus au niveau de chaque département, les déchets dangereux sont collectés séparément, de même que le papier et le carton, ainsi que les informations confidentielles du secteur automobile (concernant par exemple les prototypes). »

L'ambition : réduire de moitié le nombre de gobelets de café

« TME consomme actuellement 1,2 million de gobelets en plastique par an. Face à l’insistance et aux nombreuses demandes de nos collègues, nous recherchions depuis longtemps la solution de remplacement la plus durable. Comme beaucoup de gobelets en papier sont recouverts d'une couche de plastique, ils se retrouvent dans les déchets résiduels. Des gobelets biodégradables n’ont pas été retenus en raison de leur durée de dégradation bien trop longue. Le gobelet en céramique ou les thermos n'étaient pas non plus une solution durable. En revanche, Cup2Paper, codéveloppé par SUEZ, semble l’approche idéale : ce gobelet est composé à 30 % de papier recyclé et est recyclable à 100 %. Qui plus est, il peut être utilisé à la fois pour l'eau et pour le café, en différents formats. Tous nos départements sont libres de proposer d'imprimer le gobelet avec, par exemple, une action de sécurité interne ou le logo d'un mois thématique. Lors du lancement, nous avons ainsi imprimé un numéro d'aide que les employés peuvent appeler lorsqu’ils renversent quelque chose. Nous croyons vraiment en Cup2Paper et espérons réduire de moitié le nombre de gobelets utilisés. »

Quelle est la prochaine étape ?

« Nous sensibilisons le personnel à ne pas seulement déposer les gobelets Cup2Paper dans le bon récipient (pour le recyclage), mais aussi à les réutiliser plusieurs fois. Et ce n’est pas tout, car nous avons décidé d’aller encore plus loin, jusqu'au niveau « micro ». Nous examinons ainsi les cas des couverts en plastique, des sachets de poivre et de sel, des cure-dents, des sachets et des boîtes pour les plats à emporter, etc. En nous posant toujours la même question : où pouvons-nous recycler davantage et miser encore plus sur la durabilité ? Une histoire sans fin… »

 

Contactez notre service clientèle et nous serons heureux de vous rencontrer pour développer une politique durable selon vos besoins. Vous trouverez plus d'infos concernant Cup2Paper ici.

“Concrètement, nous voulons réduire le pourcentage de déchets résiduels de 12 % ces cinq prochaines années. ”

Ilse Bruggeman (responsable des services de restauration internes chez TME) et Robby Stordeur (responsable de la gestion des déchets chez TME)
Avec plaisir !